vendredi 20 novembre 2015

Un vendredi noir



Il y a une semaine exactement, le vendredi 13 novembre 2015, le terrorisme faisait 130 victimes et de nombreux blessés dans les rues de Paris, au stade de France et au Bataclan. En divers endroits, les terroristes tuaient au hasard. Cela aurait pu être n’importe qui à ces terrasses de café, à ce match de football ou à ce concert de rock. C’est pourquoi, même si ce n’est pas l’objectif de ce blog, ce petit article est dédié aux victimes, en leur hommage, en leur mémoire et en soutien à leurs familles.


Depuis, toujours en lien avec le terrorisme, une interpellation s’est transformée en scène de guerre à Saint-Denis, et une prise d’otages à eu lieu à Bamako, faisant d’autres victimes.

Pensons à ceux qui ne sont plus là...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire