mercredi 9 septembre 2015

Homéopathie, potion et élixir


Nous avons déjà abordé le sujet du remboursement de l’homéopathie dans l’article qui reprend une lettre ouverte d’un médecin adressée à la Ministre de la Santé. Mais nous ne vous avons jamais expliqué, chers charlatans, en quoi consiste l’homéopathie et combien il est simple à tous les charlatans de fabriquer leur propre homéopathie, potion ou élixir de composition similaire.


L’homéopathie est une médecine douce très controversée, en ce qu’elle est prescrite par les médecins, comme un vrai médicament, a un coût élevé et est en partie remboursée par la Sécurité sociale, toujours tel un vrai médicament, alors que sa composition, en raison de très lourdes dilutions, est à plus de 99% fabriquée à partir de cristaux de lactose (15%), un glucide présent dans le lait, et de saccharose (85%), autrement dit du sucre, selon les principaux fabricants d’homéopathie, les laboratoires Boiron.

Dit ainsi, cela semble assez incroyable, et pourtant c’est une réalité admise, et cela l’est notamment grâce au fait que la plupart des gens ne savent pas ce que contiennent ces petites billes blanches magiques dites homéopathiques. Si l'homéopathie a un effet, se disent les consommateurs, alors c’est qu’elle contient une substance qui permet que cela fonctionne ! Voilà la faille du raisonnement des personnes qui défendent bec et ongles l’homéopathie. Car si effet biologique il y a, il n’a jamais été prouvé. En cause, sa composition est tellement diluée qu’il ne reste rien dans le “traitement” à proprement parler !
La conclusion est que l’effet de l’homéopathie est seulement placebo ! Pour les charlatans qui l’ignorent encore, lié à un effet psychologique et psychosomatique, l’effet placebo varie de 7% à 49% en fonction des personnes, sans corrélation avec les symptômes, la gravité de la maladie ou avec la durée du traitement homéopathique. En somme, une vraie mine d’or pour les laboratoires pharmaceutiques qui fabriquent cette homéopathie. Pourquoi ne pas surfer sur cette vague afin de créer son propre élixir ou sa potion magique finalement ! Il suffira d’appeler cela « homéopathie ». Ensuite, il n’y a plus qu’à la vendre à une personne qui ne se sent pas bien afin de pouvoir en attribuer les mérites à votre potion magique lorsque cette personne se sentira mieux, ne serait-ce qu’un peu, grâce à l’effet placebo ! Le plus important est seulement que la personne y croit !


Deux principes essentiels de l’homéopathie


-Le principe de similitude impliquerait que ce qui va nous rendre malade va aussi nous guérir. Si on est allergique à une fleur, alors ce serait cette fleur précisément, que nous nommerons “produit X”, qui pourrait nous guérir. Passez sous silence l’étonnante composition de l’Oscilloccinum, traitement homéopathique contre la grippe dont la composition à base de coeur et de foie de canard (dont la molécule est tant diluée qu’il n’en reste qu’une trace infinitésimale dans le produit fini) a provoqué un véritable scandale. Notez que ce traitement homéopathique coûte particulièrement cher!


-Le principe de dilution grâce auquel il ne reste que quelques molécules du “produit X” pour un volume de « teinture mère ». 5 CH (Centésimale Hahnemannienne) : cela équivaut à 10-10, soit 1 milliardième ou 0,0000000001 molécules du produit X pour un volume de « teinture mère ». En résumé, une goutte du “produit X” dans une piscine olympique correspond à la dilution 5 CH. Cela semble bien compliqué dit ainsi, mais voici une vidéo qui vous éclairera sur la fabrication de l’homéopathie.


Nous concentrant sur la fabrication de l’homéopathie, nous ne détaillerons pas le principe basé sur « la mémoire de l’eau », encore plus contesté par la grande majorité du monde médical, qui prétend que l’eau garderait en « mémoire » les molécules qui auraient été en contact avec elle. Si vous souhaitez plus de détails sur ce principe ou sur le principe d’individualisation selon lequel le traitement homéopathique serait personnalisé pour chaque patient, n’hésitez pas à lire cet article intitulé “Homéopathie : si controversée et pourtant remboursée?


Notez qu’en tant que charlatans, nous ne remettons pas en cause l’existence de l’homéopathie car l’effet placebo n’est plus à démontrer, même s’il est difficilement quantifiable. La vidéo humoristique “Le placebo, il suffit d’y croire” est assez explicite à ce sujet.
Il est, en revanche, tout à fait justifié de remettre en question le fait que l’homéopathie soit remboursée, étant donné sa composition. Par ailleurs, les potions magiques qu’un charlatan créera en suivant le même procédé ne seront, bien entendu, pas remboursées.


Comme tout charlatan qui se respecte, il faudra demander à vos clients une somme conséquente pour votre élixir magique. Vous ne craignez rien à vendre votre potion homéopathique puisque les laboratoires peuvent le mettre en vente sans essais cliniques. L’autorisation de mise sur le marché a simplement pour but de s’assurer que le produit est inoffensif. Faites de même! Notez que certains traitements homéopathiques sont en vente libre en pharmacie ! Leur effet n’est donc pas scientifiquement prouvé (et pour cause, puisque seul l’effet placebo est notable). Il ne faudra pas oublier de préciser que le principe est le même que pour l’homéopathie et que même les médecins en prescrivent ! Argument d’autorité, cela donnera du crédit à l’efficacité de votre produit. Vous parlerez de l’effet bénéfique qu’il aura sur votre client qui, convaincu par vos arguments, y croira ! C’est le terreau pour voir naître le fameux effet placebo.


Charlatans, à vos éviers !


A lire aussi, rubrique "Pseudo-thérapies et critique de la médecine conventionnelle" :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire